David Cameron envisage de couper l’accès aux réseaux sociaux

le 12/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités britanniques envisagent de perturber les réseaux sociaux tels que Blackberry Messenger et Twitter en cas de nouvelles émeutes urbaines. «Nous étudions avec la police, les services de renseignement et le monde professionnel s'il serait approprié d'empêcher des gens de communiquer via ces sites et services internet quand nous savons qu'ils servent à planifier des violences, des troubles et des actes criminels», a dit le Premier ministre, David Cameron au Parlement réuni en séance extraordinaire.

A lire aussi