L’Italie est sur les bons rails

le 11/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le déficit budgétaire italien sera réduit entre 1,5 et 1,7% du PIB en 2012 et sera nul en 2013, selon le journal Ansa qui cite des propos de Giulio Tremonti, le ministre des Finances du pays, tenus durant une réunion avec les syndicats et les patrons à Rome. Le gouvernement devrait se réunir le 18 août pour approuver un décret entérinant les nouvelles mesures d’austérité budgétaires, selon le journal.

A lire aussi