Les créanciers d'Athènes enrichissent leur menu

le 07/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Quitte à provoquer un défaut sélectif sur une partie de la dette grecque, les créanciers de la Grèce étudient désormais d'autres options aux côtés du plan français, comme un échange ou un rachat d'obligations. Des solutions qui ont elles aussi leurs inconvénients.

A lire aussi