MSCI recalent la Corée du Sud et Taïwan

le 22/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fournisseur d’indices n’a cette nuit pas accordé le statut de marchés développés aux deux pays, qui demeurent sous surveillance pour un éventuel passage l’an prochain. Représentant un quart de l’indice MSCI mondial des marchés émergents, la Corée du Sud et Taïwan devront surtout progresser en termes de convertibilité de leur monnaie.

A lire aussi