Moody's place la note italienne sous surveillance

le 20/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’agence de notation a annoncé vendredi examiner la note souveraine italienne Aa2, pour éventuellement l'abaisser ensuite, jugeant l'économie transalpine mal préparée à un relèvement de taux d'intérêt par la Banque centrale européenne. Fragile, l'économie italienne aurait du mal à affronter une hausse du loyer de l'argent dans un contexte marqué par la difficulté de plus en plus forte de se financer pour les Etats européens fortement endettés. Le communiqué publié par Moody's évoque les fragilités structurelles de l'Italie, comme sa faible productivité ou « les rigidités de sa législation sur le travail et les marchés » qui ont plombé la croissance au cours des dix dernières années. « L'Italie n'a pour l'instant repris qu'une fraction des sept points de pourcentage de PIB perdus durant la crise mondiale, en dépit de la faiblesse des taux d'intérêt qui devraient être augmentés à moyen terme ».

A lire aussi