La Bourse suisse veille au délit d’initié

le 15/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Bourse de Zurich mène selon le quotidien une enquête relative à des soupçons de délit d’initié au sujet de l’annonce en avril du rachat pour 21 milliards de dollars de Synthes par Johnson & Johnson. Il s’agirait d’expliquer une «activité inhabituelle de trading» avant cette annonce. Un gage de la vigilance des autorités européennes selon le quotidien.

A lire aussi