Les plans grec et portugais fragilisés

le 11/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La pression s'accroît en faveur d'une mise à contribution des investisseurs privés aux plans de sauvetage grec, sur la base du volontariat, et même portugais. Le sujet pourrait être abordé lors de la réunion des ministres des Finances européens lundi et mardi prochain à Bruxelles.

A lire aussi