« Les flux en faveur du marché du crédit ralentissent »

le 09/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Isabelle Rome, responsable de la stratégie crédit chez Dexia AM

L'Agefi: Le Panel crédit est à «surpondérer» alors que vous êtes «sous-pondérer». Pourquoi un tel pessimisme pour la classe d’actif?

Isabelle Rome: En ce qui concerne notre positionnement, il faut davantage parler de prudence que de pessimisme car notre perspective à moyen terme reste porteuse pour le crédit de la catégorie investissement. Les fondamentaux des entreprises sont très sains. Néanmoins, nous jugeons prudent de prendre profit après la performance remarquable réalisée sur le marché du crédit (2,5% de rendement supérieur en 4 mois!). Les flux en faveur de ce marché ralentissent et même si dans les prochaines semaines des montants importants seront remboursés en coupons et échéances, les investisseurs obligataires peuvent aussi se tourner vers d’autres marchés. Si nous considérons la valorisation de long terme comme attractive, nous n’excluons pas un retour temporaire de la volatilité créant des opportunités d’entrée à des niveaux plus attractifs.

Dans ce contexte, quelle est votre stratégie d’investissement?

Nous sommes légèrement sous-pondérés sur le secteur financier, principalement via l’indice de dérivés iTraxx financier subordonné et sur la dette senior avec toutefois une poche dynamique dans les dettes subordonnées d’institutions de qualité. Certaines obligations sécurisées (covered bonds) représentent une alternative intéressante à la dette senior. Nous sommes neutres sur le secteur non-financier.

Dexia
ZOOM
Dexia

A lire aussi