Le CAC 40 reprend sa tendance haussière

le 02/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice devrait revenir sur le plus haut atteint cette année à 4.170 points puis viser les 4.550 points

Le CAC 40 a progressé de 2,11 % à 4.107 points la semaine dernière, prolongeant ainsi la reprise amorcée une semaine plus tôt à 3.860 points. Le franchissement de la résistance établie à 4.070 points (plus haut du 7 avril) a confirmé que la consolidation du mouvement haussier initié à la mi-mars à 3.695 points était terminée. L’indice phare de la Bourse de Paris devrait donc revenir, à plus ou moins brève échéance, à la hauteur du plus haut inscrit en février à 4.170 points.

Le Relative Strength Index calculé sur 13 semaines, et représenté au bas du graphique ci-contre, étant proche d’une ex-droite de support susceptible d’agir comme une droite de résistance comme cela a déjà été le cas début avril, il n’est pas exclu que le CAC 40 se replie après avoir atteint les 4.170 points. Il ne devrait s’agir, dans ce cas, que d’un repli technique, l’indice n’ayant vraisemblablement pas épuisé la marge de progression dont il dispose depuis le retournement à la hausse opéré en mai/juin 2010 dans la région des 3.285-3.320 points.

D’un point de vue «elliottiste», la structure de l’impulsion - tendance comportant cinq grandes vagues comme celle déployée de 2.465 à 4.085-4.090 points - que développe le CAC 40 depuis mai/juin 2010 n’est, en effet, pas achevée. La décomposition «elliottiste» la plus probable, à ce stade, des mouvements enregistrés depuis près d’un an situe l’indice parisien dans la grande vague 3, laquelle doit, à son tour, être structurée en cinq sous-vagues. Une phase de consolidation baissière (vague 4) et une vague de hausse (vague 5) doivent donc encore être dessinées avant que la fin de la tendance haussière engagée à 3.285-3.320 points puisse être envisagée.

Dans ce contexte, le seuil des 4.070 points, qui est désormais susceptible d’agir comme un support, ou, au plus bas, le gap ouvert à la hausse il y a deux semaines à 3.930-3.945 points, devrait contenir tout repli jusqu’à ce que le CAC 40 franchisse les 4.170 points et confirme ainsi la reprise de la hausse amorcée dans la région des 3.285-3.320 points. La zone de résistance que forment, à 4.550-4.560 points, les plus hauts d’août et septembre 2008 devrait alors être le prochain objectif de l’impulsion développée depuis mai/juin 2010. Les résistances qui se trouvent à 4.230 points (1) et 4.315 points (2) constitueront vraisemblablement les principaux paliers sur la voie de cet objectif.

(1) Niveau ayant forcé le CAC 40 à reprendre le chemin de la baisse le 25 septembre 2008 après le comblement du gap baissier ouvert deux jours plus tôt.

(2) Deuxième retracement de Fibonacci de la baisse du plus haut inscrit en mai 2007 à 6.170 points jusqu’à 2.465 points.

CAC 40
ZOOM
CAC 40

A lire aussi