Le Japon tire les conséquences de la catastrophe

le 13/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour la première fois en six mois, le gouvernement japonais vient de réviser en baisse ses prévisions économiques, intégrant les conséquences du terrible tremblement de terre et du séisme du 11 mars et de l'accident en cours à la centrale nucléaire de Fukushima. Le coût total de cette triple catastrophe a été estimé à 300 milliards de dollars, un montant sans précédent pour une catastrophe naturelle.

A lire aussi