Les barbares à la porte

le 02/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ancien président de Sofinnova Partners et de l’Association européenne de capital-investissement, Jean-Bernard Schmidt estime dans un point de vue publié par le quotidien qu’il convient de s’inquiéter du retour des LBO. Ce schéma d’acquisition aboutirait à ponctionner les ressources internes de l’entreprise rachetée pour rembourser ses créanciers, la privant du même coup des moyens nécessaires pour assurer sa croissance.

A lire aussi