Le plan européen sur la dette rate sa cible

le 30/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Tant les détails du mécanisme que ses zones d'ombre perturbent les investisseurs obligataires

Du mécanisme de résolution dévoilé dimanche, les investisseurs n’ont retenu que les aspects négatifs. Le tabou d'un défaut souverain en zone euro est tombé, et rien ne semble devoir empêcher la contagion des tensions aux autres pays périphériques, y compris l'Espagne et l'Italie, dont les rendements se sont fortement écartés hier. Les investisseurs restent également circonspects quant à la portée et l'efficacité des clauses d'action collective qui seront incluses dans toutes les émissions réalisées en zone euro à compter de la mi-2013.

A lire aussi