L’Irlande fait de la résistance à l'aide européenne

le 15/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’incertitude demeure sur la capacité du pays à se financer à partir de mi-2011

Les spreads sur la dette irlandaise se sont nettement détendus vendredi dernier grâce à la déclaration de cinq Etats européens lors de la réunion du G20. Le taux irlandais à dix ans s’est resserré de 72 points de base (pb) à 7,9% après un record à 8,9% le 11 novembre. Mais la résistance faite dimanche par l’Irlande, se refusant à toute aide hypothétique des pays européens, devrait relancer dès aujourd’hui les inquiétudes des investisseurs et faire remonter les taux des économies périphériques.

A lire aussi