La sentence d’arbitrage sur Bayou confirmée

le 09/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un juge fédéral a rejeté hier une demande de Goldman Sachs visant à lui épargner une sentence d’arbitrage de 20,6 millions de dollars concernant l’ancien hedge fund Bayou. Les créanciers ont reproché à une filiale de la banque américaine d’avoir compensé des ordres pour Bayou tout en ignorant des signaux de fraude.

A lire aussi