La Banque d'Angleterre peut temporiser

le 27/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La publication d'une croissance de 0,8 % du PIB britannique au troisième trimestre, deux fois supérieure aux attentes, rend désormais peu probable l'hypothèse d'une deuxième phase d'assouplissement quantitatif dès novembre. Celle-ci reste cependant d'actualité pour début 2011.

A lire aussi