Fournisseurs d’indices: informer ou gérer, une frontière pas si nette

le 22/09/2022 L'AGEFI Hebdo

Le régulateur boursier américain envisage de soumettre les fournisseurs de données au régime plus strict des gestionnaires d’actifs.

Gary Gensler, président  de la Securities  and Exchange Commission.
(Bloomberg)
Les grandes sociétés comme S&P Dow Jones Indices (SPDJI), MSCI et FTSE Russell retiennent leur souffle. Considérées comme de simples éditeurs de données sur le marché américain, elles pourraient tomber sous le régime plus strict des gérants d’actifs, l’Investment Advisers Act (IAA) de 1940. C...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi