Les fonds de matières premières cherchent à déculpabiliser

le 13/01/2022 L'AGEFI Hebdo

La classe d’actifs, polluante et controversée, se plie mal à une lecture ESG.

Même l’Arabie Saoudite s’inquiète des conditions d’extraction de l’or : le pays a annoncé, début janvier, travailler à un encadrement plus responsable pour le métal vendu sur place. Une annonce révélatrice d’un mouvement encore marginal mais appelé à prendre de l’importance. Car si la transition...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi