Haro sur la fraude financière

le 16/12/2021 L'AGEFI Hebdo

Fléau. Nabilla pour l’exemple. L’influenceuse, qui a écopé l’été dernier d’une amende de 20.000 euros pour pratiques commerciales trompeuses (en l’occurrence, la promotion d’un site de formation au trading sur Snapchat en 2018), a été citée par les autorités pour souligner le rôle de nouveau...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi