La dette italienne ne connaît pas la crise

le 05/11/2020 L'AGEFI Hebdo

Même lourdement endettée, la Botte est plus attractive que jamais pour les investisseurs, grâce au soutien massif de l’Union européenne et de la banque centrale.

La dette italienne ne connaît pas la crise
(Adobe stock)
Les chiffres du PIB de la zone euro pour le troisième trimestre ont apporté un peu d’optimisme dans une actualité morose. Avec un rebond de 16,1 % (contre un consensus à 11,2 %), l’économie italienne a fait mieux qu’attendu, grâce à une activité manufacturière en hausse de 34,6 % par rapport au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Ailleurs sur le web

A lire aussi