La fausse bonne idée de la dette perpétuelle

le 11/06/2020 L'AGEFI Hebdo

Financer les plans de relance en ne payant que des intérêts : séduisante sur le papier, cette solution se heurte à son coût pour les Etats.

George Soros, sauveur de l’euro ? Le milliardaire américain a exhorté l’Union européenne à émettre des dettes perpétuelles pour financer le plan de relance de la région, joignant sa voix à celle de nombreux acteurs ou observateurs du monde économique. La Commission européenne, en présentant son...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi