La dette publique italienne dans les griffes de la récession

le 28/02/2019 L'AGEFI Hebdo

Les marchés renouent avec les craintes liées à un endettement trop élevé et une hausse des coûts d’emprunt. L’impact à court terme serait cependant faible.

Une récession de l’économie italienne fait consensus parmi les économistes. La récession « technique » de la seconde moitié de 2018...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi