Laurence Tubiana, directrice de la Fondation européenne pour le climat

Les projets verts ne sont pas assez nombreux : un paradoxe

le 24/01/2019 L'AGEFI Hebdo

Les projets verts ne sont pas assez nombreux : un paradoxe
Les projets verts aujourd’hui cherchent des financeurs, et les financeurs disent qu’ils n’ont pas assez de projets verts. Que manque-t-il pour obtenir cette réorientation de la finance qui est inscrite dans l’article 2 de l’accord de Paris de 2015 ? Une chaîne de financement. On voit que les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

Ailleurs sur le web

A lire aussi