Le risque de contagion dans les périphériques est limité

le 21/06/2018 L'AGEFI Hebdo

Pandémie. L’année 2018 n’est pas 2011. Le risque d’une contagion dans les pays périphériques est aujourd’hui limité, selon les économistes de Barclays. Une dégradation de la situation politique en Italie aurait moins d’impact sur l’Espagne, le Portugal, la Grèce et l’Irlande. D’abord parce que la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi