Obligataire corporate - Jusqu’à plus soif

le 28/09/2017 L'AGEFI Hebdo

Les marchés d’obligations d’entreprises sont proches de leurs niveaux d’avant-crise. La recherche de rendement pousse les investisseurs vers une classe d’actifs vulnérable.

Obligataire corporate - Jusqu’à plus soif
(Bloomberg)
Le marché obligataire corporate touche aux limites du possible en matière de valorisation. En Europe, que ce soit le segment investment grade ou le high yield, les spreads sont proches de leurs plus bas d’avant-crise à 110 points de base (pb) et 275 pb respectivement. A 2,7 %, le rendement offert...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi