« L’euro fort peut devenir un handicap pour la BCE »

le 14/09/2017 L'AGEFI Hebdo

Changement de paradigme, ou non, des banques centrales, évolution des taux et du change : cinq gérants livrent leur analyse.

« L’euro fort peut devenir un handicap pour la BCE »
(rea)
Participants : Nicolas Forest, responsable de la gestion obligataire, Candriam...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi