Incestes

le 25/02/2010 L'AGEFI Hebdo

La légende nous dit qu’elle est la fille d’Oedipe et de Jocaste. Fruit d’un inceste, Antigone sera condamnée à être enterrée vivante après une vie d’errance et d’abandon. Les temps modernes semblent moins rudes. Antigone Lioudiadis, surnommée « Addy » nous dit le Wall Street Journal (WSJ), travaille pour Goldman Sachs et en est même partner depuis 2000. Elle présente la particularité d’être grecque, sans complexe, et d’être l’architecte des opérations, swaps de change et autres, qui ont permis à la Grèce de réduire ses ratios de déficit et de dette publiques. Aujourd’hui directrice de Rothesay Life, filiale de Goldman Sachs, Antigone Lioubadis ne répond plus aux sollicitations de la presse, explique le WSJ. Parmi les autres victimes collatérales de l’histoire gréco-goldmanienne, on trouve Mario Draghi, en lice avec l’Allemand Axel Weber pour succéder à Jean-Claude Trichet à la présidence de la Banque centrale européenne. Au cas où on l’aurait oublié, de méchantes langues se sont chargées de rappeler qu’il avait été vice-président Europe de Goldman Sachs de 2002 à 2005. Des enterrements de première classe.

A lire aussi