Un Américain à Paris

le 29/04/2010 L'AGEFI Hebdo

De l’influence du saumon sur la régulation financière internationale : le sujet était sur la table lundi dernier quand l’ancien patron de la Réserve fédérale, Paul Volcker, a planché devant un parterre de convives parisiens sur le thème de la régulation financière. Ceux-ci devaient ces agapes non à une mission que le très respecté conseiller du président Barack Obama aurait effectuée à Paris, mais à son engagement en faveur du Fonds pour le saumon de l’Atlantique Nord (NASF), organisateur de la rencontre. Avec le soutien d’Amundi, le nouveau géant de la gestion d’actifs, cet échange devrait permettre de sauver quelque 30.000 saumons atlantiques, réputés pour leur robustesse et, paraît-il, leurs capacités génésiques. Et peut-être accessoirement de stimuler la convergence transatlantique des politiques de régulations qui en a bien besoin.

A lire aussi