Santé

L’immobilier médical se porte bien

le 21/01/2016 L'AGEFI Hebdo

Secteur de niche, le segment des murs d’établissements de santé s’est structuré pour approcher le milliard d’euros investis.

Le constat est des plus froids. L’allongement de la durée de vie est doté d’au moins deux vertus : l’incontournable besoin d’Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et la nécessité de cliniques et de centres de soin de suite performants permettant de soigner une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi