Actions pays développés petites capitalisations - Prix tracking difference

le 05/02/2015 L'AGEFI Hebdo

Actions pays développés petites capitalisations - Prix tracking difference
Gaëtan Delculée, directeur de la vente institutionnelle ETF Pays francophones chez Lyxor.
(DR)

Lyxor Ucits ETF MSCI EMU Small Cap - EUR

Le Lyxor Ucits ETF MSCI EMU Small Cap (187 millions d’euros d’encours ; 0,40 % de frais courants ou « expense ratio ») propose la meilleure « tracking difference » du panel ETF Actions small caps de pays développés. Cet ETF reproduit l’évolution de l’indice MSCI EMU Small Cap Net Total Return (456 valeurs de la zone euro), en minimisant l’écart de performances entre les fonds et l’indice, autour de 0,10 % dans des conditions normales de marché. Cette moyenne a semblé plus difficile à tenir avec une volatilité accrue ces derniers mois. Et ce malgré une réplication synthétique. « Le marché ‘small caps’ est moins liquide, donc encore plus difficile à répliquer en physique sans risquer de mettre trop l’accent sur les valeurs les plus liquides de l’univers et de se priver des ‘moteurs de performance’ », insiste Gaëtan Delculée, directeur de la vente institutionnelle ETF Pays francophones chez Lyxor. Le swap utilisé (« non financé ») impose de détenir en parallèle (toujours pour au moins 90 % de l’actif) un panier de 47 valeurs diversifiées et liquides sélectionnées par la gestion de Lyxor. « Le plus important, pour être sûr de limiter la ‘tracking difference’ et la ‘tracking error’, est de bien choisir les banques contreparties, spécialisées dans les ‘small caps’ de la zone euro, et de bien suivre quotidiennement les différences de performances entre le fonds et l’indice. » Ce swap est également remis à zéro tous les jours pour limiter le risque de contreparties, toujours choisies sur appel d’offres même si SG CIB s’intercale également pour simplifier les flux liés au « netting » quotidien du swap.

A lire aussi