Résultats mitigés pour le PIB américain

le 06/11/2014 L'AGEFI Hebdo

Mi-figue, mi-raisin. Le PIB au troisième trimestre s’est accru de 3,5 % en rythme annualisé aux Etats-Unis par rapport au deuxième trimestre. Parmi les économistes, les uns estiment que ce résultat confirme la solidité de la reprise de l’activité outre-Atlantique ; les autres mettent en avant plusieurs zones d’ombre, comme la croissance qui repose sur l’augmentation des dépenses publiques (+4,6 %) et une contribution de 1,3 point du commerce extérieur. A contrario, la consommation des ménages, l’investissement immobilier résidentiel et l’investissement des entreprises, trois éléments majeurs de la croissance, ont décéléré au cours du trimestre. Quoi qu’il en soit, les économistes se rejoignent sur les perspectives encourageantes en provenance des Etats-Unis et l’amélioration progressive du marché du travail.

A lire aussi