L’OCDE épingle la France sur la corruption

le 30/10/2014 L'AGEFI Hebdo

Justice. Les efforts de Paris en matière de lutte contre la corruption d’agents publics étrangers sont insuffisants, indique le groupe de travail de l’OCDE sur la corruption qui avait demandé en 2012 une intensification des efforts en la matière. En dépit de quelques progrès, la France ne met pas en œuvre « une partie significative des 33 recommandations formulées par le groupe de travail ». Et tout particulièrement la réforme nécessaire qui aurait conféré au ministère de la Justice « les garanties statutaires lui permettant d’exercer ses missions en dehors de toute influence du pouvoir politique ». Aucune réforme allant dans ce sens n’est envisagée. Pas plus qu’une loi qui permettrait de s’assurer que le secret défense et la « loi de blocage » ne fassent pas obstacle aux enquêtes et aux poursuites en cas de corruption.

A lire aussi