Inflation salariale

le 06/11/2014 L'AGEFI Hebdo

Les rémunérations des cabinets ministériels du gouvernement Valls sont en hausse de 7,1 % par rapport aux cabinets du gouvernement Ayrault, nous dit l’insatiable traqueur et contrôleur des dépenses du gouvernement, le député de l’Aisne René Dosière. Dans quatre ministères sur dix, la rémunération moyenne est supérieure à 9.000 euros mensuels hors primes, ces dernières étant tout de même de 2.235 euros. Le plus cocasse, c’est que dans 19 ministères, la rémunération moyenne des membres du cabinet est supérieure à celle du ministre ou du secrétaire d’Etat. On vous le dit, la politique est une vie de chien. Dans le secteur privé, il n’y a guère que dans la BFI que les rémunérations moyennes peuvent être supérieures à celles des dirigeants de la banque. Le gouvernement a au moins un point commun avec les traders des salles de marché.

A lire aussi