« High yield », coup de frein sur les émissions

le 23/07/2015 L'AGEFI Hebdo

Refinancement. La crise grecque et le regain de volatilité depuis mi-mai sur les marchés de taux ont mis un frein aux émissions sur le marché obligataire à haut rendement européen. De 27,5 milliards d’euros, le volume émis au deuxième trimestre est inférieur de 27 % à celui du premier et de 37 % par rapport à la période correspondante de 2014, selon l’agence de notation Scope Ratings dont les analystes estiment que le record d’émissions de 2014 pourrait ne pas être dépassé cette année malgré un premier trimestre exceptionnel. Ces derniers constatent par ailleurs une plus grande difficulté pour les émetteurs notés sous B- à se refinancer, les investisseurs demandant des rendements plus élevés. De son côté, Moody’s anticipe un maintien de la qualité de crédit moyenne du marché, malgré quelques inquiétudes concernant les signatures les moins bien notées, compte tenu d’un bon niveau de liquidité et du montant limité des échéances avant 2018.

A lire aussi