Les fonds souverains ont doublé de taille

le 02/04/2015 L'AGEFI Hebdo

Richesses. Les fonds souverains ont doublé de taille depuis la crise.

C’est ce que révèle le dernier Livre blanc de Deutsche Asset Wealth Management sur le rôle de ces institutions dans les marchés financiers. Fin 2013, les 69 fonds répertoriés affichaient 6.300 milliards de dollars d’actifs sous gestion, contre 500 milliards en 1995. Leurs avoirs pourraient atteindre 10.000 milliards fin 2016, selon les estimations.

Ces fonds se comportent comme des investisseurs anticycliques, relèvent les auteurs de l’étude, parce qu’ils bénéficient d’un horizon de placement long et ont une moindre aversion pour le risque. Cela leur permet d’acquérir des valeurs en bas de cycle ou de se porter sur les investissements les moins liquides. Entre 2010 et 2013, ils ont enregistré un rendement de 8 %. Ils étaient en grande partie investis dans des actifs de pays développés.

Toutefois, ces fonds revoient leur stratégie d’investissement compte tenu de l’environnement actuel, notamment de la baisse des revenus tirés des matières premières et de la moindre contribution des exportations. Ils veulent diversifier leurs portefeuilles vers plus d’émergents et de placements alternatifs, comme l’immobilier, les infrastructures ou le private equity.

A lire aussi