Verbatim

Cadrage

le 10/09/2015 L'AGEFI Hebdo

Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne

« Des cours des matières premières plus bas, un euro plus fort, une croissance un peu plus faible ont augmenté les risques concernant une trajectoire pérenne d’inflation vers 2 % »

(3 septembre 2015)

Ewald Nowotny, membre du Conseil des gouverneurs de la BCE

« Il est très possible » que l’inflation en zone euro, « le mois prochain ou dans les prochains mois, entre une ou deux fois en territoire négatif. La banque centrale a une orientation de moyen terme et ne réagit pas à chaque petit mouvement »

(4 septembre 2015)

Jens Weidmann, membre du Conseil des gouverneurs de la BCE

« Les conséquences économiques directes de la chute du marché actions en Chine seront relativement limitées pour la Chine elle-même et le reste du monde »

(5 septembre 2015)

A lire aussi