La Banque du Japon gonfle ses achats d’actifs

le 06/11/2014 L'AGEFI Hebdo

Surprise. La Banque du Japon (BoJ) a surpris son monde le 31 octobre en annonçant une hausse de 60 % de son programme d’achats d’obligations publiques. La banque centrale va porter ses achats de 50.000 milliards de yen à 80.000 milliards par an. Les anticipations d’inflation des marchés pour 2017 sont de 1,4 %, trop loin de l’objectif de 2 % de la banque centrale. Cette expansion de la base monétaire se fera par des achats de 80.000 milliards d’obligations publiques (JGB) et de 3.000 milliards d’ETF (exchange-traded funds). En complément, la BoJ achètera 90 milliards de titres de Reits, sociétés d’investissement immobilier. Enfin, le fonds de retraite public GPIF, doté de 1.200 milliards, va accroître ses achats d’actions domestiques pour les porter à 25 % (contre 12 % actuellement) et ramener la part des obligations d’Etat à 40 %.

A lire aussi