20 % des Français ont recours au découvert bancaire

le 18/09/2014 L'AGEFI Hebdo

Fins de mois. Un Français sur cinq (18 %) est à découvert tous les mois, indique l’édition 2014 du baromètre CSA/Cofidis réalisé du 26 au 29 août auprès d’un échantillon de 1.003 personnes. Près d’un Français sur deux (47 %) déclare avoir été à découvert une fois dans l’année. Ce chiffre est en hausse significative et toutes les catégories sociales sont concernées par cette tendance. Ils sont 63 % des sondés à déclarer que leur pouvoir d’achat a plutôt diminué au cours de l’année écoulée et « ce mouvement de baisse n’est pas près de se résorber puisque 58 % des sondés anticipent une nouvelle diminution au cours de l’année à venir », note le commentaire du sondage. Cette perception est partagée par toutes les catégories sociales, y compris les cadres (43 %), et enregistre un pic d’inquiétude chez les retraités (73 %). Pour faire face à la baisse du pouvoir d’achat, le recours prioritaire (48 %) est d’utiliser son épargne, de changer sa consommation ou, pour une minorité (7 %), de solliciter un crédit.  Loisirs, habillement et équipement de la maison sont les principaux postes affectés en priorité. Mais « les Français semblent avoir atteint un point critique puiqu’un sur cinq est contraint de sacrifier des dépenses de base comme l’alimentation (21 %) ou l’énergie (17 %) ». Le changement des habitudes de consommation entraîne de nouvelles pratiques : le marché de l’occasion, la location, le partage et le fait maison. Ils sont ainsi 68 % à avoir acheté (64 % à avoir vendu) un produit d’occasion.

A lire aussi