Le recul de la production industrielle s’accélère en Allemagne

le 07/08/2019

La production industrielle a diminué de 1,5% en juin par rapport à mai.

Le secteur automobile européen est proche de la stabilisation - Photo : PhB

En Allemagne la production industrielle a baissé de 1,5% en juin par rapport à mai, bien plus que le consensus (-0,5%), selon les statistiques officielles publiées ce mercredi, accréditant l’hypothèse de contraction économique au deuxième trimestre dans la première économie d’Europe.

Les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, deux gros marchés d'exportation pour l'Allemagne, continuent d'impacter les industriels d'outre-Rhin notamment dans l'automobile, les métaux et les équipements industriels.

« Si l’on prend en compte la petite révision à la baisse de la croissance pour mai de 0,3% à 0,1% mois sur mois, le taux annuel tombe plus profondément en territoire négatif », écrit Stefan Schilbe, chef économiste chez HSBC, précisant qu’ « avec -5,2%, la variation annuelle est la pire depuis novembre 2009 ».

On observe une accélération du recul au deuxième trimestre par rapport au premier, poursuit-il, la production totale ayant reculé de -1,9%. Les chiffres du premier trimestre ayant été révisés en baisse, « la production industrielle a ainsi enregistré sa quatrième baisse trimestrielle consécutive, la plus longue série négative depuis 2008-2009 », s’alarme Stefan Schilbe.

"Le plongeon continu de la production est inquiétant", a commenté Alexander Krüger, économiste de la Bankhaus Lampe, ajoutant que la récession du secteur industriel risquait de se poursuivre avec l'escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Pour Andreas Scheuerle, économiste de DekaBank, les chiffres de la production industrielle suggèrent une contraction de 0,2% du PIB au deuxième trimestre après la croissance de 0,4% des trois premiers mois de l'année.

Sur le même sujet

A lire aussi