La croissance ralentit mais l’inflation accélère en zone euro

le 31/07/2018

Le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 0,3% au deuxième trimestre et l'inflation a progressé de 2,1% en juillet, selon Eurostat.

La croissance ralentit mais l’inflation accélère en zone euro
(Crédit Fotolia.)

La croissance en zone euro a légèrement marqué le pas au second trimestre 2018, selon par l'office de la statistique de l'Union européenne (Eurostat), le PIB corrigé des variations saisonnières ayant augmenté de 0,3% contre 0,4% au premier trimestre.

En comparaison avec le même trimestre de l'année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières a enregistré une hausse de 2,1% dans la zone euro (2,2% dans l’Union européenne à 28) au deuxième trimestre, après +2,5% (+2,4% pour l'UE) au premier trimestre 2018.

De son côté le taux d'inflation annuel de la zone euro a été estimé à 2,1% en juillet 2018, contre 2% en juin, selon une estimation rapide publiée par l'office de la statistique.

En juin l'inflation dans la zone euro avait déjà continué à accélérer, selon les données définitives publiées le 18 juillet par Eurostat, qui confirment les chiffres avancés en première estimation (+2%). En mai l'inflation avait atteint 1,9%.

Selon l'Insee, en France le rythme de l'inflation sur un an a fortement accéléré en juillet pour atteindre un plus haut depuis mars 2012, toujours porté par la hausse des cours du pétrole ainsi que, dans une moindre mesure, la progression des prix des services, selon une première estimation publiée mardi.

L'indice des prix à la consommation (IPC) s'est inscrit en hausse de 2,3% sur les douze mois à fin juillet, contre une progression de 2% affichée à fin juin.

L'indice des prix harmonisés IPCH, qui permet les comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit quant à lui en hausse de 2,6% sur un an. Il s'agit là encore d'un plus haut depuis mars 2012.

Sur le même sujet

A lire aussi