Le vent de panique profite au billet vert

le 24/01/2008

L'effet négatif sur le dollar de la baisse surprise de 75 points de base des taux directeurs de la Fed aura été de courte durée. Après avoir chuté mardi de 1,2 % face à l’euro, la devise américaine s’est raffermie mercredi, profitant d'une extension des craintes à l'ensemble des économies mondiales

A lire aussi