Statu quo envisagé chez SFR

le 01/02/2008

Alors que Vodafone détient 44 % de SFR (le reste étant aux mains de Vivendi), son directeur général Arun Sarin a déclaré hier : « Je m'attends à ce que cette situation se maintienne pendant de nombreuses années. » Il a justifié sa position évoquant « un bon partenariat » qui « génère de bons dividendes ».

A lire aussi