Orsyp

le 25/01/2008

Les efforts payent. Ces deux dernières années, Argos Soditic a fait valoir auprès de la communauté des intermédiaires financiers son expertise dans le secteur informatique et son intention de poursuivre ses investissements dans ce secteur. Lorsque Jean-Jacques Parinet, le fondateur d’Orsyp (spécialisé dans la production informatique, qui compte France Telecom et Fedex parmi ses clients), a mandaté Bryan Garnier pour identifier des partenaires pour organiser sa succession, la banque a naturellement pensé à inclure Argos dans le processus, qui a vu également s’affronter deux fonds anglo-saxons et des industriels. Le montant de dette modeste (entre 2,5 et 3 fois l’Ebitda) devrait permettre à la société de poursuivre sa croissance (14% par an en moyenne). Détenant plus de la moitié du marché français, elle souhaite se développer à l’étranger, notamment aux Etats-Unis.

A lire aussi