Jean-Louis Nakamura quitte la direction de l'Erafp pour LODH Gestion

le 14/02/2008

L'ancien directeur financier du Fonds de réserve sera chargé de développer la clientèle institutionnelle de la banque suisse en France

Comme annoncé dans L’Agefi d’hier, Jean-Louis Nakamura quittera le 1er mars la direction de l’Erafp (Etablissement de la retraite additionnelle de la fonction publique) pour pendre la tête de LODH Gestion en France. « Sa nomination sera effective le 10 mars prochain », précise Emmanuel Roulin, actuel président du directoire de LODH Gestion. Ce dernier est appelé par la direction de la banque privée suisse à prendre de nouvelles responsabilités à Genève. Il y dirigera une division nouvellement créée chargée du marketing stratégique et du développement des produits destinés à la clientèle institutionnelle, et comprenant une quarantaine de collaborateurs. « Il existait déjà une équipe produits dédiée aux institutionnels, mais l’introduction du concept de marketing reflète la volonté de LODH, très reconnue auprès de la clientèle privée, de renforcer son positionnement auprès de la clientèle institutionnelle», explique Emmanuel Roulin.

La nomination de Jean-Louis Nakamura est un joli coup pour le bureau français de LODH. Directeur financier du Fonds de réserve pour les retraites (FRR) de février 2003 à juillet 2007 - un fonds créé au début des années 2000 et cité comme une référence pour les méthodes de travail employées dans la sélection des gérants -, cet énarque de 36 ans apporte avec lui sa connaissance du monde institutionnel. « Nous recherchions une personne connaissant le quotidien des investisseurs institutionnels, leur aversion pour le risque, leur environnement réglementaire et comptable et leurs évolutions, explique Emmanuel Roulin. Et nous avons choisi Jean-Louis car nous avons apprécié son professionnalisme au sein du FRR ». La banque suisse a d’ailleurs gagné en 2003 un mandat de gestion auprès du FRR sur la gestion active des actions en zone euro.

Au niveau français, la clientèle institutionnelle représente 3 milliards d’euros d’encours sur les 5 milliards que compte le bureau parisien. Créé en 2001 (via Lombar Odier) et regroupant aujourd’hui 40 personnes, il est codirigé depuis 2002 par Emmanuel Roulin et Jean-Jacques Hamel. Ce dernier, par ailleurs président du directoire de LODH & Cie, la structure dédiée à la clientèle privée, deviendra l’unique responsable pays pour LODH. Au niveau mondial, la banque suisse, issue en 2002 de la fusion de Lombard Odier et Darier Hentsch, compte plus de 1.800 collaborateurs et 110 milliards d’euros sous gestion au 31 décembre 2007.

A lire aussi