CAC 40: la reprise amorcée à 4.505 points est technique

le 04/02/2008

L’indice pourrait combler le gap ouvert à 5.015-5.080 points avant de se réorienter vers la région des 4.505-4.565 points

Au terme d’une semaine volatile, le CAC 40 a enregistré un gain de 2,05 % à 4.978 points, tentant ainsi de prolonger la reprise initiée une semaine plus tôt à 4.505 points, soit légèrement en dessous du plus bas touché en juin 2006 à 4.565 points. Il faut rappeler que ce point bas de juin 2006 représentait le deuxième objectif (1) de la correction baissière en trois temps (A, B et C) que l’indice a entamée au terme dee l’impulsion majeure – mouvement en cinq vagues selon la théorie des Vagues d’Elliott – développée de 2.401 à 6.168 points entre mars 2003 et mai dernier (L’Agefi du 3 septembre 2007).

Bien que le CAC 40 se soit orienté à la hausse après avoir «testé» beaucoup plus tôt que prévu cet objectif des 4.565 points, la correction baissière enclenchée à 6.168 points n’est pas terminée car la vague C n’a pas développé toutes les sous-vagues qu’elle doit compter. En effet, tout en faisant partie d’une phase de correction, cette vague C, initiée à 5.882 points en octobre dernier, doit compter au moins cinq sous-vagues comme cela est souvent le cas pour les mouvements directionnels. Or, la reprise entamée à 4.505 points il y a deux semaines correspond très probablement à la quatrième sous-vague (voir les  sous-vagues C-1 à C-4 sur le graphique ci-contre). Il manque donc au moins une nouvelle phase de baisse avant que la fin de la vague C et, donc, celle de la correction majeure amorcée à 6.168 points puissent être envisagées. La reprise initiée à 4.505 points vise ainsi à consolider la sous-vague C-3, plus longue que prévu, déclenchée à 5.795 points avant que l’indice ne déploie la sous-vague C-5.

Dans l’immédiat, il serait prématuré de conclure à la fin de la reprise technique (C-4) amorcée à 4.505 points sur la base de l’arrêt du CAC 40 sous l’importante zone de résistance que constitue le gap ouvert il y a deux semaines à 5.013-5.081 points (2).

L’indice pourrait se reprendre davantage pour combler tout ou partie de ce gap, ou se stabiliser durant deux à quatre semaines entre la région des 4.998-5.013 points (3) et le support à 4.755 points, avant d’entamer la sous-vague C-5. La zone des 4.505-4.565 points constituera alors l’objectif minimum et devrait être atteinte avant la fin du premier semestre 2008. La cassure de cet objectif libérerait un potentiel de baisse supplémentaire jusqu’à la région des 4.285-4.290 points, correspondant au deuxffième retracement de Fibonacci de l’impulsion majeure et à un support établi en octobre 2005.

(1) La région des 4.730 points, correspondant au premier retracement de Fibonacci de l’impulsion développée de 2.401 à 6.168 points, était le premier objectif.

(2) Un gap est une plage de cours à l’intérieur de laquelle aucune cotation n’a eu lieu.

(3) Premier retracement de Fibonacci de la sous-vague C-3 et borne basse du gap ouvert en janvier.

A lire aussi