Des banques offrent des garanties à Northern Rock

le 11/02/2008

D’après le journal, The Royal Bank of Scotland, Barclays et Citigroup auraient offert de garantir la moitié du prêt d’urgence accordée par la Banque d’Angleterre à Northern Rock. Cette alternative, aux 25 milliards de livre vendues au public sous forme d’obligations, permettrait d’alléger le montant sur le budget public, bien qu'elle soit plus coûteuse poursuit l'hebdomadaire.

A lire aussi