Schneider veut améliorer sa marge malgré un contexte difficile

le 18/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe compte améliorer sa marge opérationnelle de 20 à 60 points de base grâce à des gains de productivité.

Une année difficile en perspective pour Schneider Electric. L’équipementier électrique table en 2016 sur une stabilité, voire une baisse de 2% à 3% de son chiffre d’affaires en organique, après un recul de 1% à 26,6 milliards d’euros en 2015. Le groupe pâtira de la crise du secteur pétrolier, de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi