MARCHÉS ÉMERGENTS

L'inflation, le péril turc

le 12/05/2021 L'AGEFI Hebdo

Le président Erdogan veut baisser les taux mais l’inflation est une puissante force d’opposition.

La Turquie a été l’un des rares pays à connaître une croissance positive en 2020, et son économie s’en ressent. Le déficit budgétaire a atteint 3,4 % du PIB en 2020, tandis que la balance des comptes courants affichait un déficit de 5,1 % du PIB. Le niveau des réserves de change, qui sont à leur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi