Ghosn, un dérapage collectif

le 04/04/2019 L'AGEFI Hebdo

Ghosn, un dérapage collectif
(Pierre Chiquelin)
A mesure que s’amoncellent les révélations sur les dérapages supposés de la gestion de Carlos Ghosn, le malaise s’installe au sein du petit monde des patrons et administrateurs des grands groupes français. Un malaise silencieux mais perceptible ; une sorte de stupéfaction mêlée de « Schadenfreude...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi