Crime et châtiment

le 14/02/2019 L'AGEFI Hebdo

Les acteurs financiers de l’investissement sont pleins de bonnes intentions ! Voilà que 140 d’entre eux réclament, à grand renfort de publicité, aux fournisseurs d’indices de sortir de leurs paniers les sociétés liées à des armes controversées. Certaines armes ne seraient donc pas controversées,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi