Goldman Sachs met le bitcoin à disposition de sa clientèle fortunée

le 01/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque ouvrira des offres d’investissements dans des actifs numériques à partir du second trimestre.

Goldman Sachs met le bitcoin à disposition de sa clientèle fortunée
(Fotolia)

Goldman Sachs va proposer à sa clientèle fortunée ses premiers véhicules d’investissement dans le bitcoin et d’autres actifs numériques, révélait mercredi le média américain CNBC. La banque d’investissement américaine envisage de déployer cette offre dans cette classe d’actifs à partir du deuxième trimestre.

Preuve de l’importance que la banque d’affaires new-yorkaise accorde à cette classe d’actifs émergente, elle vient de nommer Mary Rich à la tête d'un département nouvellement créé, dédié aux actifs numériques, Digital Assets Group. Il est au sein de la division de gestion de fortune. Sa nomination devait être officialisée ce mercredi, selon un memo cité par CNBC. Déjà en août dernier, Goldman Sachs avait nommé Mathew McDermott comme responsable des actifs numériques - pour réfléchir à un projet interne d’émission de stablecoin.

Mary Rich «travaillera en étroite collaboration avec les conseillers pour former les clients à la technologie blockchain et à l'écosystème autour des actifs numériques, et élaborera du contenu, des offres d'investissement et des services», selon la note.

Légitimation du bitcoin

Cette annonce de la banque créée en 1869 légitime un peu plus les actifs numériques, incluant le bitcoin. Un premier cap avait été franchi quand Tesla a révélé en février qu’il avait acquis plus de 1,5 milliard de dollars en bitcoin - suivi par Mastercard et BNY Mellon - contribuant à mener la cryptomonnaie vers des records. Sa valeur unitaire ayant récemment atteint un pic historique de 61.555,69 dollars sur la plateforme d'échanges CoinDesk, et il affiche une progression de plus de 100% depuis le début de l'année.

Preuve, cependant, que le bitcoin reste hautement volatil, il est passé à nouveau à 58.000 dollars mercredi après la nouvelle de Goldman Sachs, avant de connaître un flash crash de plus de 2.000 dollars en quelques minutes.

«Protection contre l'inflation»

Goldman Sachs regarde plus loin et compte proposer «un éventail complet» d’investissements dans le bitcoin et les actifs numériques, et investir «que ce soit par le biais du bitcoin physique, de produits dérivés ou de véhicules d'investissement traditionnels», a expliqué Mary Rich, citée par CNBC. «Des clients qui regardent cet actif comme une protection contre l’inflation, et le contexte macroéconomique de l’année passée a certainement joué», explique Mary Rich.

Cette annonce implique que, bientôt, les clients des deux des plus puissantes banques d’investissement au monde – Goldman Sachs et Morgan Stanley – auront accès à une classe d’actifs émergente, qui intrigue les milliardaires autant que les fidèles des devises numériques. Plus tôt dans le mois, Morgan Stanley a annoncé à ses conseillers financiers qu’ils pouvaient placer leurs clients dans des fonds en bitcoin à partir d’avril.

Quant à Goldman Sachs, il avait déjà annoncé, début mars, qu'il allait relancer son service de trading de cryptomonnaies. Ses clients pourront échanger des contrats à terme sur le bitcoin et des contrats à terme non livrables. La banque américaine avait initié le projet en 2017, lors de la première phase haussière du bitcoin, avant de l’abandonner un an plus tard pour des «raisons réglementaires».

Sur le même sujet

A lire aussi